Notre métier commence souvent par des questions auxquelles nous apportons des réponses. Voici nos premières réponses, en attendant de vous en fournir d’autres, plus précises et personnalisées.

Un family office est une structure offrant du conseil en structuration patrimoniale et en gestion d’actifs. Il assure la préservation et la cohérence du patrimoine familial sur une vision long terme dite « transgénérationnelle », en collaboration avec l’ensemble des experts historiques du client. 

Dans ce cadre, Fair/e veille aux intérêts de ses clients, capitalisant sur son expérience, ses savoir-faire et surtout sur son indépendance.

Contrairement au mono family office qui s’occupe exclusivement d’une famille, le multi family office œuvre pour le compte de plusieurs clients.

Fair/e, en tant que multi family office, peut donc mutualiser les assets de ses clients pour accéder à des offres avantageuses en termes de solutions mais également de coûts.

Pour mener à bien sa mission, un family office identifie et analyse les besoins de la famille, la conseille dans la gestion de ses actifs financiers, ses investissements, ses projets de transmission, de gouvernance, ou encore de philanthropie, puis en assure le suivi.

A ce titre, Fair/e propose des services variés tels que l’ingénierie patrimoniale, la gestion de portefeuille, les reportings consolidés, la transmission, la fiscalité, l’immobilier, le private equity, la gouvernance familiale et même la philanthropie… 

L’objet et le statut d’un family office sont similaires à celui d’un CGP. 

La différence se fait essentiellement au niveau de la structure, généralement plus importante dans un family office, et au niveau de la segmentation clientèle, généralement plus fortunée.

Le champ d’intervention et le niveau d’expertise du family office est également plus large.

Les banques privées distribuent des produits, propres ou mutualisés, quand les family offices ne proposent que du conseil.

Fair/e se cantonne donc à un rôle stratégique en surplomb dans l’intérêt premier du client.

La rémunération des banques privées ou des CGP est faite en grande partie de marges et d’intérêts perçus grâce à leurs activités de marché.

A l’inverse, Fair/e se rémunère exclusivement sur honoraires versés par les clients selon des critères préétablis en toute transparence. Nos intérêts sont donc calqués sur ceux de nos clients.

Fair/e est née pour que les entrepreneurs aient les moyens de leurs ambitions, pour que les actions déployées aux moyens de leurs actifs soient une source de fierté et s’inscrivent dans des projets à véritable impact durable pour leur donner un sens.

Fair/e a donc créé un club d’entrepreneurs et d’investisseurs afin de partager ensemble nos valeurs.

En matière de choix d’investissements, le private equity demeure la classe d’actifs la plus plébiscitée par nos clients. 

Fair/e a donc développé une expertise en private equity pour leur proposer des opérations de capital investissements sur mesure, en direct ou via des fonds. 

Fair/e recherche et sélectionne les gérants et supports d’investissements les mieux adaptés au client via un système d’appels d’offres, ce qui écarte tout conflit d’intérêt. 

Nous adoptons donc une approche centrifuge, partant des intérêts premiers des clients pour les distribuer ensuite parmi les différents acteurs du marché et leurs supports financiers.

Fair/e mobilise son réseau dans le monde entier pour identifier les meilleures opportunités. Nous sélectionnons ensuite rigoureusement les actifs et établissons des stratégies de marchands de biens et de club deals pour répondre au mieux aux attentes de nos clients.

Le deal club réunit plusieurs investisseurs. Cela permet donc d’avoir accès à des opérations plus importantes qui offrent une rentabilité annuelle affichée bien meilleure que celle des investissements immobiliers classiques.

Fair/e propose un modèle de family office adapté aux entrepreneurs qui évoluent de manière rapide et agile, tant dans leurs investissements que dans leurs modes d’échange. Aussi les family officers de Fair/e sont-ils joignables via des messageries mobiles sécurisées, tandis que la présence de Fair/e dans les communautés européennes des business angels, venture capitalists et autres acteurs de l’entrepreunariat permet d’accompagner des clients aux attentes nouvelles.

Fair/e suit la voie du Make Positive, son credo, et cherche, au-delà de la valorisation et de la transmission des patrimoines, à se mettre au service des ambitions de ses clients pour la construction d’un monde plus durablement prospère.

Une entreprise est avant tout un parcours de vie, une histoire humaine, Fair/e prend donc en considération cette dimension personnelle et émotionnelle pour mieux accompagner ses clients dans leur stratégie d’investissement. Nous les écoutons et introduisons donc un supplément d’âme dans la relation avec eux pour que travailler aux côtés de Fair/e devienne avant tout une aventure humaine.

En tant que créateur du premier prix de la finance positive, Fair/e veille à présenter à ses clients des opportunités durables, responsables et vertueuses.