• 27 mars 2018

Mouvement pour une Economie Bienveillante : Faire de la bienveillance un principe de rationalité économique

Mouvement pour une Economie Bienveillante

Mouvement pour une Economie Bienveillante : Faire de la bienveillance un principe de rationalité économique

1024 685 Fair/e

Fair/e rejoint le Mouvement pour une Economie Bienveillante, le #MEB.

Le MEB rassemble des entreprises bienveillantes, engagées et inclusives, qui partagent leur réussite et contribuent ainsi au progrès économique, social et environnemental au bénéfice de tous.

Convaincue qu’une entreprise bienveillante est plus performante et durable, Fair/e a signé la charte du MEB.

3 principes pour réconcilier le profit et la générosité

A l’initiative de Clara Gaymard et Gonzague de Blignières, les fondateurs de Raise, le MEB réunit des entreprises désireuses de réconcilier le sens et l’action, le monde économique et la société, en adoptant 3 principes simples : donner, agir, ensemble.

DONNER : Dédier, de façon automatique et permanente, une partie de ses ressources économiques à une action philanthropique. Cela peut prendre différentes formes. Par exemple, affecter a priori une partie de son chiffre d’affaires, de son bénéfice et/ou du temps des équipes à des projets généreux et sociaux.

AGIR : Consacrer l’action philanthropique à la raison d’être de l’entreprise, en faveur d’une cause de son propre secteur ou écosystème, afin de privilégier la logique d’impact et de nourrir le sens de l’action.

ENSEMBLE : Associer les salariés aux projets soutenus dont ils sont à la fois experts et acteurs. Les talents s’accomplissent dans une solidarité concrète.

Fair/e est acteur de la révolution positive, pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui

Il y a quelques mois, Fair/e a été retenue par le Global Positive Forum, sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, en tant que leader dans sa catégorie pour contribuer à l’émergence d’une finance responsable et positive.

En signant la charte #MEB, Fair/e confirme sa volonté d’accélérer la révolution positive dans l’intérêt des générations futures, pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui.

Fair/e est désireuse de réconcilier la performance et le lien social, la finance et l’entreprise, avec la création prochaine d’un fonds de dotation philanthropique, dédié à l’accompagnement et à la transmission des savoir-faire d’exception français.

Mouvement pour une Economie Bienveillante